Avenir Beauzac Cyclisme
— RACINE CLUB — Elle est pas belle la vie !!!

vélo, cycle, cyclisme, VTT, cyclotourisme, cyclosportive, Beauzac, vin

Tour de la Haute Loire 2013
Article mis en ligne le 21 juin 2013
dernière modification le 24 décembre 2014

par DELOLME Jean
logo imprimer

L’Avenir Beauzac Cyclisme a organisé les 21,22 et 23 juin, pour la 3ième année, le tour de la haute-Loire. Il s’agit d’une randonnée en 3 étapes parcourues en 2 jours et demi sur un nouvel itinéraire tracé par Denis Robin. Comme les années précédentes, le parcours était assez sportif car il fallait couvrir 400 km au total en franchissant un dénivelé cumulé de plus de 6000 m.

Le beau temps qui était de la partie et l’assistance efficace assurée par le dévoué Jean-Pierre ont permis d’effectuer ce périple dans les meilleures conditions.
Il y avait cette année 22 participants dont quelques invités (chiffre en augmentation). Ceci représente un peloton important et les précautions prises pour ne pas perturber la circulation ont permis d’éviter tout accident.

Le vendredi, la première étape a consisté à relier Beauzac à Lavoûte Chilhac en passant par la Chaise-Dieu, St Vert, Vergongheon où un copieux repas attendait les cyclistes après une première demi-étape de 100km. L’après-midi n’était pas de tout repos, l’itinéraire passant par Lempdes et la vallée de l’Allagnon puis Villeneuve et la vallée de l’Allier était émaillé de nombreuses « bosses » entre les deux vallées.
La seconde étape reliant Lavoûte Chilhac aux Estables s’annonçait comme la plus difficile : elle le fut !. Après Langeac et Chanteuges un véritable « mur » attendait les cyclistes à la sortie de Prades. Ils ont dû franchir cet obstacle en équilibristes et à l’énergie. Après avoir traversé Laval-Atger, longé le barrage de Naussac et passé Langogne, le peloton fatigué et affamé est arrivé à Lespéron. Une surprise attendait les vaillants cyclistes qui suite à une erreur de réservation n’étaient pas attendus par le seul restaurant de ce petit village. Heureusement, grâce au patron du restaurant une solution était trouvée et les forces étaient reconstituées après un solide repas pris à Lespéron pour les uns et Lanarce (10 km plus loin sur l’itinéraire) pour les autres. Ouf, l’incident diplomatique avait été frôlé !..

L’après-midi, l’estomac bien garni, tout le monde a pu rejoindre les Estables en passant par St Cirgues –les-Montagnes, le Lac d’Issarlès et le Béage. Tous les participants étaient heureux d’arriver aux Estables, étape qui marquait la fin des difficultés. Un dernier arrêt à un belvédère a permis d’apprécier l’immensité de ces paysages grandioses du Mont Mezenc et de se rappeler la beauté et la quiétude des sites traversés pendant ces deux derniers jours.

La dernière étape, le dimanche matin, était l’ultime récompense puisqu’il s’agissait de revenir sur Beauzac en passant par la Croix de Boutières et la route touristique du Mezenc avant de retrouver à Fay-sur-Lignon un groupe 3 cyclistes du club, venu rejoindre le peloton pour la partie finale sur des routes plus familières.

Le traditionnel pique-nique familial du retour a réuni une bonne quarantaine de personnes chez « Loly ». Chacun avait apporté quelque chose pour accompagner un rôti de porc d’origine 100% locale et de ce fait délicieux.

Le bilan est donc totalement positif : pas d’accident, une météo favorable, un bon esprit d’équipe qui a permis à tous les participants d’arriver sur un parcours pas facile mais très accessible à condition bien sûr de s’entraîner. De plus une moisson d’anecdotes fera le délice des écrivains du groupe et meublera durablement les « longues soirées d’hiver ».

JPEG - 363.1 ko
Vendredi
JPEG - 505.9 ko
Samedi
JPEG - 159 ko
Dimanche



pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2013-2017 © Avenir Beauzac Cyclisme - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.59
Hébergeur : LWS