logo site
Avenir Beauzac Cyclisme
— RACINE CLUB — Elle est pas belle la vie !!! — à : BeautifulZac —

vélo, cycle, cyclisme, VTT, cyclotourisme, cyclosportive, Beauzac, vin

logo article ou rubrique
BRA 2019

par ROBIN Denis
Visites : 0 - Popularité :
0%
logo imprimer

Brevet Randonneur Alpin 2019, toute une équipe qui prend de la hauteur … 
Une photo, et dessus, des Beauzacois à la mine réjouies, des visages où peut se lire toute la satisfaction du devoir accompli. C’était dimanche soir à Bourg d’Oisans … Ils étaient quinze à participer cette année au BRA, et les quinze ont bouclé le circuit. Un sans faute ! Et pourtant une épreuve exigeante, avec plusieurs cols à plus de deux mille mètres à gravir au cour d’une même journée ; un défi, une rude partie de manivelle qui pour certains n’était pas une « première », pour d’autre si ! Une belle aventure collective, qui grâce à un programme d’entrainement commencé débuts mars et poursuivi ensuite avec rigueur, s’est vue couronnée de succès. Un rêve qui a pu se concrétiser pour certains.
La troupe partie à quatre heures, dimanche matin de Bourg d’Oisans, a choisi de rouler groupée jusqu’à Saint Michel de Maurienne. Caressés par les premières lueurs du jour, les quinze cyclistes franchirent d’abord le col de La Croix de Fer, puis les spectaculaires lacets de Montvernier, roulant de concert entre les cols, leur petit peloton progressant en file indienne dans les quelques bouts de vallée. Ce n’est qu’à partir du col du Télégraphe, au pied de la plus grosse difficulté du jour, qu’ils décidèrent de se séparer et de former des groupes.
Après la difficile escalade du Galibier, certains choisirent l’option « Super BRA », un « supplément » avec au menu le col de Sarenne et un passage à plus de 2000 mètre là encore. Un groupe composé de « guerriers » que j’ai le devoir de vous citer : François Duranton, premier de cordée parmi ces quelques audacieux … Patrick Perrin, coureur à pied reconnu, sportif de qualité multidisciplinaire … Ness Bousqueynaud, homme de tous les combats, de tous les défis … Franck Bancel, constamment perché à près de deux mètres du sol, mais avide d’aller toujours plus haut … Fred Bazin, un courageux que personne n’a jamais vu reculer devant rien ni personne … Philippe Bonnefois, estampillé « solide », robuste comme un meuble … Jeff Petiot, soldat du feu, à la santé de feu, pas prête de s’éteindre … Des hommes qui au terme d’un circuit exigeant pour ne pas dire d’enfer, comptabilisaient 215 kilomètres et plus de 5300 mètres de dénivelé positif sur leur compteur. Chapeau les mecs !
Jeff Champeix, Bruno Michel, Mathieu Reber, Joël Chalendard, Fred Duroux et Denis, quant à eux optèrent pour une version intermédiaire et un passage par Auris et les Balcons d’Armentière. Une boucle au terme de laquelle, près de 200 bornes et 4800 mètres de dénivelé avaient été atteints.
Christian, actuellement affaibli par un virus, réussit à boucler avec courage le BRA dans sa version classique : plus de 180 kilomètres et 4300 mètre de dénivelé, accompagné dans son périple par Louis. Loly, doyen de la troupe et désormais montagnard aguerri. Un homme qui dimanche, se joua allègrement des rudesses du relief, et de retour lundi sur ses terres avec un deuxième BRA en poche.
Bref, un week-end réussi et pour chacun des souvenirs plein la tête. Et même, petite cerise sur le gâteau, un trophée remis par l’organisateur aux membres de l’ABC. Notre club, qui parmi les mille sept cents participants engagés dimanche dans cette épreuve phare, pointe cette année en deuxième position en termes d’effectif : une fierté et un immense motif de satisfaction.
Bref, que du bonheur ! Et du vélo comme on l’aime. « Vélo Champagne » peut-on même dire, car comme vous le savez, à l’ABC tout se termine toujours autour d’une table, et très souvent devant un verre !
Denis


pucePlan du site puceContact puceEspace rédacteurs pucesquelette puce RSS

2013-2019 © Avenir Beauzac Cyclisme - Tous droits réservés
Haut de page
Réalisé sous SPIP
Habillage ESCAL 4.1.15
Hébergeur : LWS